Novembre 24, 2020

Yaguaron

Yaguaron: Ruta 1. Km. 48 L'un des premiers villages franciscains d'Indiens convertis au Paraguay et sur la rivière Plate. Église San Buenaventura. Cette église est une belle œuvre architectonique construite en bois de Lapacho. Il a été décoré de retable en bois sculpté recouvert de fines plaques d'or. Fray Alonso de Buenaventura a commencé le bâtiment en 1640 et il a été achevé en 1775 avec la construction d'un autel principal réalisé par le maître portugais Juan de Souza Cavadas. Les colorants ont été préparés par les Indiens à l'aide de plantes locales et brillent toujours brillamment à la surface des images sculptées sur bois. L'autel est particulièrement beau. Téléphones: (595 533) 32229, maison paroissiale, (595 533) 32207. Musée José Gaspar Rodríguez de Francia: Il conserve de l'argenterie, des reliques historiques, des uniformes, des meubles, des peintures et des images saintes du XIXe siècle, qui appartenaient à la famille Francia. C'était la résidence privée du capitaine García Rodríguez de Francia, père du Dr Rodríguez de Francia, qui vivait dans cette maison coloniale quand il était enfant. Cette maison est située à proximité de l'église San Buenaventura, sur la rue Pirayú 325. Cerro Yaguarón: Un sentier mène à un oratoire construit au sommet de cette colline. Selon la légende, voici les empreintes des sandales de Saint Thomas et une corde pétrifiée avec laquelle il a fait des rafles de vaches. Les célébrations de la Semaine Sainte à Yaguarón comprennent une escalade le vendredi saint.
Parc national Ybycuí

Sur la route 1 jusqu'à Carapeguá, de là sur la route secondaire vers Acahay, Ybycuí et le parc national de Ybycuí. Il a été créé en 1973 avec une extension de 5.000 hectares de zone montagneuse et jusqu'à 400m de haut collines, forêts, sources d'eau, ruisseaux et cascades. C'est le parc national le plus visité et il conserve un site historique intéressant. Zone historique: La Rosada: Forges du milieu du XIXe siècle. En temps de paix, des rails pour le chemin de fer, des pièces de fer pour les chantiers navals et des outils y étaient fabriqués. Il a été attaqué et détruit par les alliés le 17 mai 1869, pendant la guerre de la Triple Alliance. Zone de divertissement: Centre des visiteurs, terrain de camping, toilettes, vestiaires, randonnée éducative sous la direction des gardiens du parc; les ruisseaux Mina et Corrientes, les chutes Mina, Guaraní et Mbocaruzú entre autres attractions naturelles. Renseignements: Secretaría del Ambiente / SEAM (Bureau de l'environnement) (595 21) 615 812.