Novembre 23, 2020

Top 3 des festivals du Vietnam en janvier et février

Tet vietnamien (Tet Nguyen Dan)

Temps: Du 30e jour du douzième mois lunaire de l'année précédente au 3e jour du premier mois lunaire du nouvel an.
Emplacement: À l'échelle nationale.
Objets de culte: grands-parents et ancêtres.
Participant: Le plus grand festival national qui attire des gens à travers le pays.
Activités:
- De beaux vêtements ou des costumes traditionnels.
- Rituel de culte ancestral et un rite pour voir Tao Quan (Dieu de la cuisine).
- Meilleurs voeux pour une nouvelle année prospère et une réunion de famille.

Tet est la plus grande et la plus sacrée des fêtes. Il est le plus attractif pour une majorité de Vietnamiens.


Le Têt tombe sur un moment où la vieille année est terminée et la nouvelle année vient par le calendrier lunaire. C'est aussi le moment où le cycle de l'univers se termine: l'hiver se termine et le printemps, la saison de naissance de tous les êtres vivants, arrive.

Le Têt est l'occasion de pèlerins et de réunions de famille. C'est un moment où l'on rend hommage à ses ancêtres et grands-parents qui l'ont élevé. C'est une occasion où chacun s'envoie ses meilleurs vœux pour une nouvelle année, arrête de penser aux choses malheureuses et dit de bonnes choses les uns sur les autres.

Le 23e jour du douzième mois selon le calendrier lunaire, il y a un rite pour voir Tao Quan (Dieu de la cuisine). Le rite de dire au revoir à la vieille année a lieu le 30 ou 29 jour (si ce mois n'a que 29 jours) du douzième mois par calendrier lunaire. Le rite pour accueillir la nouvelle année a lieu à minuit ce jour-là. Le rite de voir les âmes ancestrales pour retourner dans l'autre monde a souvent lieu le 3ème jour du premier mois du calendrier lunaire lorsque les vacances du Têt se terminent et que tout le monde retourne au travail.


Il existe diverses coutumes pratiquées pendant le Têt, telles que le culte ancestral, la visite de la maison d'une personne le premier jour de la nouvelle année, les souhaits du Têt, le don d'argent chanceux aux jeunes enfants et aux personnes âgées, la longévité aux personnes âgées, l'ouverture des rizières ou ouverture d'une boutique.

Festival de la pagode Huong

Temps: Du 6e jour du premier mois lunaire au 15e jour du troisième mois lunaire, les principaux jours du festival durent du 15e jour au 20e jour du deuxième mois lunaire.
Emplacement: Commune de Huong Son, district de My Duc, province de Ha Tay.
Objets de culte: Bouddha Sakyamuni, Bodhisattva Avalokitesvara, Saintes Mères.
Activités: L'un des plus longs festivals avec la zone la plus spacieuse.


À environ 70 kilomètres au sud-ouest de Ha Noi, Huong Son possède pas mal de pagodes construites sous la dynastie postérieure Le. Jusqu'au début du XXe siècle, il y a plus de 100 pagodes. Les visiteurs peuvent se rendre à Huong Son via la route Ha Dong - Van Dinh.

Les Vietnamiens ou les étrangers souhaitent venir à Huong Son au printemps. En s'y rendant, les touristes viennent sur une terre magnifique, un lieu de beauté célèbre au Vietnam.

En faisant du bateau dans le ruisseau Yen, les visiteurs ont une vue imprenable sur le paysage au printemps. Ici se trouve la montagne Ngu Nhac, là se dressent le pont Hoi, les montagnes Dun et Voi Phuc (éléphant prosterné). Viennent ensuite les montagnes Thuyen Rong (Dragon Boat) et Con Phuong (Phoenix), sans oublier diverses autres montagnes nommées d'après leur forme comme Ong Su (moine bouddhiste), Ba Vai (nonne bouddhiste), Mam Xoi (plateau de riz gluant), Trong (tambour) ou Chieng (Gong).

Au temple de Trinh, les visiteurs s'arrêtent pour brûler de l'encens et présenter à la divinité montagnarde avant de se rendre à la grotte de Ba. Devant la grotte s'étend une terre d'une beauté magnifique. En quittant la grotte de Ba, les touristes se rendent à Tro Wharf, le point de départ de la randonnée sur la montagne. La pagode Thien Tru est la première destination. Connue sous le nom de Kitchen of Heaven, elle abrite Thien Thuy - un rocher naturel en forme de tour, et Vien Cong Tower une structure architecturale en terre cuite exquise datant du 17ème siècle. À droite de la pagode se dresse la grotte Tien Son, abritant cinq statues taillées dans la pierre et de nombreuses stalactites et stalagmites pouvant être utilisées comme instruments de musique.

Pour atteindre la grotte de Huong Tich, il faut passer par un chemin sinueux pavé de dalles de pierre naturelle lissé. Le long du chemin, les visiteurs ont la chance de se régaler de superbes paysages. Au XVIIIe siècle, en venant ici, Lord Trinh Sam avait les mots «La plus belle grotte sous le ciel du Sud» ciselés au-dessus de l'embouchure de la grotte. Poussant dans son ventre, les visiteurs ont une vue spectaculaire. De nombreuses stalactites et stalagmites sont nommées d'après leur forme: tas de riz, tas d'argent, arbre d'or, arbre d'argent pour n'en nommer que quelques-uns. À l'intérieur, il y a des statues du père du roi, de la reine, d'Avalokitesvara, etc. Il convient de noter la structure Cuu Long avec neuf dragons flanquant d'en haut.

Il y a de nombreuses pagodes, grottes et grottes intéressantes à Huong Son. Parmi eux, Long Van, Tuyet Son, Hinh Bong, etc. La grotte de la baie d'Ong (Sung Sam), à 2 km de la pagode Long Van, conserve encore des traces d'anciens il y a quelques dizaines de milliers d'années.

Contrairement à tous les autres endroits, la pagode Huong harmonise les caractères d'un complexe architectural bouddhiste avec la beauté naturelle impressionnante. En venant ici, les touristes ont la chance de vivre dans une atmosphère bruyante d'une fête du printemps au milieu d'un paysage magnifique. Ils semblent être libres de toute fatigue et tristesse et viennent rendre hommage au Bouddha compatissant.

Festival Co Loa

Temps: Du 6e au 16e jour du premier mois lunaire, le jour principal du festival est le 6e jour du premier mois lunaire.
Emplacement: Commune de Co Loa, district de Dong Anh, Hanoi.
Objets de culte: Le roi An Duong Vuong.
Activités: La procession de 12 hameaux et 7 villages, la procession du roi «vivant» dans le village de Nhoi.

L'après-midi du 5e jour du premier mois lunaire, les huit communes (y compris la commune de Co Loa et l'établissement des relations entre sept communes) organisent la cérémonie d'offrande d'encens à la maison communale. Au temple de Thuong, les fonctionnaires du village et les mandarins organisent la même cérémonie et révisent les contributions et les réalisations du roi.

La journée officielle du festival, qui se déroule le 6 du premier mois lunaire, commence par des processions et de grands sacrifices. Tôt le matin, une procession solennelle et splendide emmène les orations de la maison de l'écrivain d'oraison au temple. Le officiant en chef du temple de Thuong doit monter et recevoir les oraisons et les place sur l'autel. À côté de la porte du temple se trouve une paire de chevaux en bois roses et blancs grandeur nature. Leurs harnais sont décorés de motifs phénix et de belles broderies de fils d'or. Le chemin menant au temple est bordé d'armes décoratives et de huit objets votifs précieux. A cette époque, les palanquins de l'établissement de relations entre sept communes arrivent au temple de Thuong et sont mis dans la cour. Les rituels d'adoration commencent. Les offrandes votives comprennent l'encens, les fleurs, les gâteaux tronqués en forme de cône faits de riz gluant, les fruits, le riz gluant cuit à la vapeur, la viande, les gâteaux giay et le pop-corn. Selon la connaissance populaire, les deux dernières choses ont été utilisées par le roi An Duong Vuong pour traiter ses troupes. Les rituels durent jusqu'à 12 heures. Pendant ce temps, dans le temple, des personnes âgées représentant leurs communes prient le roi pour la paix et la prospérité de leurs villageois.

Vient ensuite la procession pour emmener le dieu du temple à la maison communale afin qu'il puisse assister aux festivités. C'est le plus grand cortège avec la participation de tous les palanquins. En atteignant l'entrée principale appelée Nghi Mon, les palanquins retournent dans leurs villages. Le cortège de Co Loa et le palanquin refont les mêmes rituels à la maison communale. C'est la fin de la journée officielle du festival. Dès lors et jusqu'à la fin de l'ensemble du festival, il n'y a que des cérémonies de service et des offres votives de groupes résidentiels, de lignées familiales et de visiteurs.

Un festival du temple de Duong Vuong a une procession spéciale pour le faux roi du village de Nhoi. Sur le mont Sai dans le village de Nhoi se trouve un temple dédié à Saint Tran Vu, qui, selon les légendes, aide le roi à chasser les mauvais esprits et à construire la citadelle de Co Loa. Chaque année, le 12e jour du premier mois lunaire, le roi s'y rendait avec ses mandarins pour faire des rituels d'adoration. Mais parce que de tels voyages étaient assez compliqués, le roi An Duong Vuong a demandé à un homme local de se faire passer pour lui et a organisé un rituel similaire. Les générations suivantes ont mis en scène cette histoire. Bien que cette coutume soit spécifique au village de Nhoi, elle aide à diversifier les activités du festival Co Loa.

Le festival Co Loa propose de nombreuses autres activités amusantes telles que les échecs humains, la lutte, les combats de coqs, les balançoires, l'escalade sur corde, le jeu de cartes et le chant cheo et tuong.

Le dernier jour du festival, une grande cérémonie d'adieu aura lieu au temple. Les rituels sont les mêmes que le jour du festival principal. Après les rituels, la table culte de Dieu sera retournée au sanctuaire. La population locale jouit de la faveur du dieu et attend une année de prospérité et de protection contre le dieu.



Vietnam Fevrier 2016 (Novembre 2020)