Septembre 25, 2021

Excursion à Tchernobyl et ses environs

A 1h23 du matin le 26 avril 1986, une explosion dans le réacteur numéro 4 du Tchernobyl (Ukraine) Une centrale nucléaire a fait sauter le toit et a envoyé un nuage de poussière radioactive dans le ciel.

Ces derniers temps, les organisations ont commencé à diriger excursions à la zone environnante Tchernobyl. Les excursions d'une journée partent Kiev à 9h et ceux-ci doivent être réservés à l'avance. Les noms des personnes participant à l'excursion doivent être soumis et vous devez prendre votre passeport. Si votre nom ne figure pas sur la liste ou si vous n’avez pas de passeport, les gardes au bord de la zone d’exclusion ne vous laisseront pas entrer car certaines personnes de notre bus ont été horrifiées et ont dû sauter du bus. le point de contrôle est à environ 78 km de Kiev et il n'y a absolument rien à faire là-bas. A partir de ce point, le bus se rend dans le Zone d'exclusion et ne revient pas avant plusieurs heures.

Au moment de la catastrophe, Tchernobyl abritait 14 000 habitants et aujourd'hui, quelques centaines de personnes vivent encore dans la zone d'exclusion et pas mal de personnes travaillent dans la ville pendant environ 4 jours par semaine. L'excursion a commencé en Tchernobyl pour un déjeuner conventionnel en Ukraine. Le premier arrêt est la caserne des pompiers où il y a un monument au pompier intrépide qui se sont battus pour contenir les radiations, dont beaucoup sont morts du mal des radiations.

Le prochain arrêt est le Centrale électrique de Tchernobyl où vous avez votre première vue du bâtiments déserts. Il y a deux ou trois visites dans et autour de la centrale et vous vous trouvez à moins de 200-300 mètres du réacteur. Aujourd'hui, il est difficile de croire ce qui s'est passé ici, mais le compteur Geiger des guides ne vous laisse aucune illusion qu'il y a encore une quantité substantielle de rayonnement de fond dans la région.

Le dernier arrêt est au ville morte de Pripyat qui est situé à moins de deux miles de la centrale électrique. Le jour de la catastrophe, c'était un centre urbain plus grand que Tchernobyl avec une population d'environ 50 000 habitants. Cela dit, la police a évacué la population sans préavis et c'est un endroit étrange à visiter. Des livres se trouvent tout autour des salles de classe, la fête foraine qui devait ouvrir le 1er mai 1986, rouille lentement et la nature a commencé à récupérer les routes, la place de la ville et les structures architecturales.

L'excursion part Pripyat et retourne au bord de la zone d'exclusion où tout le monde doit passer à travers un scanner pour confirmer qu'ils n'ont pas été exposés à des quantités anormales de rayonnement. Une fois que tout le monde est de retour dans le bus, il a été autorisé à retourner à Kiev.


Écrit et contribué par plutôt
bbmexplorer.com



DANS LES PARTIES RADIOACTIVES DE TCHERNOBYL (Septembre 2021)